La dépression chez les personnes âgées : état des lieux

Date : 03/09/2018 - Catégorie : Santé & Bien-être

Cette page provient du site Senior Magazine
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.senior-magazine.com/dossier-149-depression-personnes-agees.html

La dépression reste trop souvent sous-estimée chez les seniors. L’abattement, la tristesse, la déprime chez les personnes âgées sont des sentiments souvent banalisés ou mal détectés par le corps médical et les proches. Pourtant l’état dépressif, qui est une véritable maladie, existe aussi bel et bien chez cette partie de la population. Comment repérer une dépression chez le senior ? Comment la soigner ?

La dépression chez les personnes âgées : état des lieux

Comment diagnostiquer la dépression chez le senior ?

La dépression n’est pas facile à diagnostiquer chez le senior. Les personnes âgées ont en effet moins tendance à se plaindre et elles font part moins facilement de leur mal-être que les populations plus jeunes. Le corps médical et les proches considèrent trop souvent le manque d’entrain d’un senior comme un processus normal du vieillissement.

De plus, le senior exprime très souvent son état dépressif par des souffrances physiques plutôt que psychologiques. La dépression peut être masquée par la maladie d'Alzheimer ou d’autres problèmes de démence. On estime qu’entre 13 % et 40 % des seniors sont touchés par la dépression mais que cette dernière reste non diagnostiquée dans plus de 70 % des cas.

Chez le senior, un état dépressif se traduit davantage par une très forte anxiété, une perte d’intérêt pour des choses qui le passionnaient avant, des douleurs, la conviction d’être atteint de nombreuses maladies ou encore par de l’irritabilité et de l’agressivité. Ce qui ressort, et de loin, chez la personne âgée dépressive est le sentiment de vide et d’inutilité.

Une profonde tristesse, une grande fatigue physique, des douleurs physiques, un manque d’entrain et de confiance en soi, le renfermement sur soi ou des pensées suicidaires doivent alerter chez le senior quand ces symptômes s’installent dans la durée.

Quelles sont les causes de la dépression chez le senior ?

Chez les personnes âgées, les causes de la dépression sont plus souvent liées à une situation comme le décès d’un proche, la perte d’autonomie, l’isolement, les troubles du sommeil ou des pathologies lourdes. Les personnes qui ont souffert de dépression plus jeune ont aussi plus de risques de connaître un autre épisode de mal-être en avançant en âge.

Mais le vieillissement du corps explique aussi une partie des états dépressifs. D’abord en cause le vieillissement de certains organes mais aussi le déséquilibre dans la production d’hormones ou de neurotransmetteurs, notamment de la sérotonine qui joue un rôle dans la survenue d’une dépression. La prise de certains médicaments comme les corticoïdes, destinés à soulager des douleurs, peuvent également favoriser l’apparition d’un état dépressif.

Certains spécialistes relient la dépression chez le senior aux accidents vasculaires tels que l’AVC qui diminuent l’irrigation du sang et provoquent des lésions dans le cerveau, et plus précisément des altérations de la substance blanche qui a pour rôle de transmettre l’information nerveuse d’un neurone à un autre. La dépression chez certains seniors pourrait donc être due à des anomalies cérébrales. Chez les personnes âgées, et plus souvent les femmes, qui ont connu des accidents vasculaires, la dépression serait plus courante.

D’autres facteurs comme par exemple le départ à la retraite, la diminution de ses revenus, la perte de son réseau social, l’entrée dans un hébergement spécialisé dans l’accueil de personnes âgées peuvent également contribuer à la survenue d’une dépression chez le senior.

Comment soigner la dépression chez le senior ?

Comme pour le reste de la population, la prise en charge de la dépression chez le senior passe la plupart du temps par la prise de médicaments antidépresseurs destinés à soulager les symptômes de la maladie. Les troubles du sommeil accentués par la dépression peuvent être limités par la prise de somnifères. Ces traitements doivent en revanche être administrés avec précaution chez les personnes âgées dont l’organisme absorbe et élimine moins vite les substances médicamenteuses.

Les douleurs physiques étant souvent liées à un état dépressif chez le senior, il est important de bien les prendre en charge pour les soulager le mieux possible.

Si le senior le souhaite, une psychothérapie peut également être mise en place pour l’aider à sortir de son état dépressif. Il peut s’agir de thérapies individuelles ou de groupe, basées sur la parole, sur l’hypnose, la méditation, la sophrologie, l’homéopathie, etc.

Reprendre une activité physique, tisser un réseau relationnel s’avèrent aussi d’une grande aide pour soigner la dépression chez le senior.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre