Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Finance & Patrimoine > Existe-t-il une limite d'âge pour obtenir un crédit à la consommation ?

Existe-t-il une limite d'âge pour obtenir un crédit à la consommation ?

Existe-t-il une limite d'âge pour obtenir un crédit à la consommation ?

Aucune mesure légale ne définit d’âge maximum pour obtenir un crédit à la consommation. En novembre 2016, 15,5 % des personnes qui ont pris un crédit à la consommation étaient âgées de plus de 65 ans, 17,8 % avaient entre 55 et 64 ans, selon le 29ème rapport annuel de l’Observatoire des crédits aux ménages publié par la Fédération bancaire française.

Toujours selon cet organisme, près de 22 % des ménages de 55 ans et plus utilisent les crédits à la consommation, pratiquement au même niveau que l’ensemble des ménages (25,5 %). On observe toutefois une baisse rapide de l’utilisation des crédits à la consommation après l’âge de 75 ans (12,5 %).

En réalité, les organismes prêteurs ne regardent pas forcément l’âge de la personne qui sollicite un crédit à la consommation mais l’âge qu’elle atteindra en fin de remboursement et définissent un âge maximum auquel le crédit devra être soldé.

Pas d’âge limite légal mais des risques accrus

Si les seniors peuvent, comme tous les autres emprunteurs, solliciter un crédit à la consommation, quel que soit leur âge, pour financer par exemple une voiture, un voyage, des travaux dans leur maison ou pour avoir des liquidités de disponibles, les conséquences ne sont pas les mêmes que pour un emprunteur plus jeune, que ce soit pour les organismes prêteurs ou pour les emprunteurs eux-mêmes.

Les risques pour les organismes prêteurs

Le principal risque qu’encourent les organismes qui accordent des crédits à la consommation aux seniors est le non-paiement des sommes au final. Plus on avance en âge, plus ce risque augmente notamment en raison de la plus forte probabilité de décès de l’emprunteur, mais aussi des risques plus importants qu’il tombe malade. La situation professionnelle du senior qui prend un crédit à la consommation compte aussi. La plupart sont à la retraite ou vont l’être dans peu de temps avec un revenu qui donc n’évoluera plus. En conséquence, les organismes prêteurs peuvent refuser de prendre ce risque de non-paiement avec une personne âgée et donc ne pas accepter d’accorder ce crédit, ou peuvent obliger l’emprunteur à souscrire une garantie forte, donc plus chère.

Les risques pour l’emprunteur

Si l’emprunteur âgé, notamment s’il a plus de 70 ans, a des revenus modestes, des crédits à la consommation à rembourser tous les mois peuvent fortement grever son budget et en particulier si des dépenses conséquentes non prévues se présentent.

À savoir : même si la loi n’impose pas de limite d’âge pour obtenir un crédit à la consommation, chaque organisme prêteur peut librement décider de ne pas accorder de tels crédits aux seniors. Dans ce cas, ce refus doit paraître clairement dans les critères des conditions générales d’acceptation des crédits à la consommation de ces établissements.

Plus que l’âge, c’est la capacité à rembourser un crédit à la consommation qui compte

Comme pour tout emprunteur, c’est d’abord la capacité du senior à solder sans problèmes son crédit consommation qui compte, davantage que l’âge. Les établissements prêteurs considèrent, dans leur grande majorité, que les personnes âgées sont plutôt des clients fiables à qui il est possible d’accorder des crédits à la consommation

Les seniors ont en effet des revenus stables, sans risque de grosses pertes inattendues ; ils sont plus souvent propriétaires de leur logement : ils n’ont plus de loyers à rembourser et leur patrimoine peut servir de garantie. Autant de points positifs pour les banques et les organismes de crédits à la consommation pour être sûrs de prendre le minimum de risques financiers.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : 7cpQX3

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuer votre lecture