Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Finance & Patrimoine > Comment fonctionne l'assurance vie ? Est-ce un bon placement pour les seniors ?

Comment fonctionne l'assurance vie ? Est-ce un bon placement pour les seniors ?

L’assurance vie est le produit d’épargne préféré des Français. Elle consiste à épargner et à faire fructifier son capital pendant une durée déterminée ou durant toute la vie pour soi-même ou pour un (ou des) bénéficiaire(s).

Les sommes ainsi investies sont reversées au souscripteur au terme du contrat, ou à son bénéficiaire en cas de décès de l’assuré, valorisées par un taux d’intérêt défini dans le contrat. L’assurance-vie est donc un bon moyen d’épargne autant pour réaliser des projets que pour transmettre un capital à ses proches. Qu’est-ce que l’assurance vie et concerne-t-elle également les seniors ?

Comment fonctionne l'assurance vie ?

Qu’est-ce que l’assurance vie ?

L’assurance vie est un contrat par lequel un assureur s’engage à verser une rente ou un capital à un assuré ou à une ou plusieurs personnes désignées au préalable, en contrepartie du paiement par le souscripteur de sommes d’argent, appelées primes. Le capital dû au terme du contrat d’assurance vie correspond aux primes versées revalorisées à un taux d’intérêt défini dans le contrat. Ces primes peuvent être versées en une seule fois à l’ouverture du contrat d’assurance vie, sous forme de versements réguliers (mensuels, trimestriels ou annuels) ou sous forme de versements à périodicités libres.

Taux de rémunération de l’assurance vie

Le taux de rémunération de l’assurance vie dépend du contrat signé. Il peut s’agir d’un contrat en euros avec lequel les fonds versés sont garantis et augmentés des intérêts prévus au contrat ou d’un contrat en unité de compte où les fonds investis prennent la forme d'actions, d’obligations, de parts d'organismes de placement collectif en valeurs mobilières, etc ; les sommes ainsi capitalisées varient en fonction notamment de l’évolution des marchés boursiers et ne sont donc pas garanties. Dans ce type de contrat, seul le nombre d'unités de compte est garanti. Ou enfin il peut s’agir d’un contrat multi-support, c’est-à-dire composé à la fois de placements en euros et de placements en unités de compte.

À noter : les produits de l’assurance vie sont soumis aux prélèvements sociaux (CSG, CRDS, etc.).

L’un des meilleurs placements financiers quel que soit l’âge

Certes, plus un contrat d’assurance vie est conclu tôt, plus le capital versé à la fin du contrat est élevé. Cependant, l’assurance vie reste l’un des placements les plus intéressants, même pour les seniors qui désirent placer leur argent sur le tard. Les rendements de l’assurance vie sont en effet très supérieurs à l’inflation et les placements s’avèrent plus rentables que les livrets d’épargne classiques.

D’autre part, les intérêts capitalisés au contrat sont exonérés d’impôts pendant toute la durée du contrat d’assurance vie. C’est le même traitement fiscal, au bout de huit années, pour les rachats ou les retraits des sommes d’argent placées en assurance vie.

Pas de droit de succession

Épargner et faire fructifier son argent par le biais d’un contrat d’assurance vie est aussi intéressant en matière de droit de succession. Aucun autre placement ne propose cet avantage. Les sommes versées au conjoint ou au partenaire de PACS par l’assureur au décès du titulaire du contrat sont en effet exemptes de ces droits de succession.

Pour les autres bénéficiaires, les droits de succession varient suivant l’âge de l’assuré lors du versement des primes. Pour le montant des primes versées avant ses 70 ans et après l’application d’un abattement de 152 500 euros par bénéficiaire, les capitaux sont taxés à 20 % dans la limite de 700 000 euros, puis à hauteur de 31,25 %. Pour les primes versées après les 70 ans de l’assuré, un abattement unique de 30 500 euros s’applique quel que soit le nombre de bénéficiaires. Pour des sommes qui dépassent ce plafond, les capitaux de l’assurance vie sont pris en compte pour le calcul des droits de succession.

Des liquidités toujours disponibles

L’avantage de l’assurance vie est la disponibilité immédiate des fonds. Même si avant les huit ans du contrat, la fiscalité n’est pas très favorable en cas de retraits d’argent, l’assurance vie permet toutefois de débloquer des liquidités pour financer un projet précis comme par exemple l’emménagement dans une maison de retraite pour les seniors.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : DMdZH9

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuer votre lecture