Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Maison & Jardin > Aménager sa maison pour bien vieillir

Aménager sa maison pour bien vieillir

douche à l'italienne pour logement de seniors

Lorsque la retraite arrive, la plupart des personnes sont encore très alertes et en pleine forme. Cependant si ce changement de vie est concomitant avec un déménagement dans un nouveau logement, il est important d’anticiper et de choisir une habitation adaptée aux seniors.

Parfois il conviendra de faire quelques aménagements ou de meubler d’une façon plus pratique.

Les incontournables du logement senior

Le choix d’un logement pour passer sa retraite doit répondre à quelques critères de base, sans lesquels vous serez ennuyés plus tard lorsque votre agilité sera moindre.

En premier lieu, il faut opter pour une maison de plein pied ou un appartement avec ascenseur : plus âgé, il devient très difficile de monter les escaliers notamment pour rejoindre sa chambre à coucher. Ou alors, vous devrez installer un monte-escalier, qui représente un budget relativement important, et qui est moins pratique.

Si vous avez une grande famille, des enfants et des petits-enfants, prévoyez au moins une chambre supplémentaire, dite chambre d’amis, afin de pouvoir accueillir vos proches surtout s’ils résident un peu loin. Si vous n’avez pas les moyens de l’équiper avec une chambre à coucher complète, vous pourrez y mettre un ancien canapé clic-clac ou, mieux, acheter un matelas gonflable dernière génération dont le prix est très peu élevé au regard du confort offert.

Dans la salle d’eau, privilégiez la douche, si possible à l’italienne, ce qui permet d’y accéder sans avoir besoin d’enjamber de rebord plus ou moins haut. N’oubliez pas d’y installer barre de maintien et sol antidérapant.

Dans le cas où vous devez refaire l’électricité ou si vous achetez neuf, faites installer un maximum de prises à hauteur des interrupteurs : cela vous facilitera les branchements plutôt que de devoir vous baisser au niveau du sol.

Revoyez et repensez l’éclairage, non seulement pour éviter de chuter dans un coin mal éclairé mais également parce que la lecture nécessitera, au fil des années, de plus en plus de disposer d’un bon éclairage : il s’agit de l’une des premières raisons qui expliquent le recul de la lecture chez les séniors.

Les aménagements anti-chute

Les chutes peuvent être lourdes de conséquences chez les personnes âgées, et entrainer une dépendance empêchant de continuer à vivre à domicile. Donc, mieux vaut prévenir ce risque de chute qui se trouve accru en vieillissant par une moins bonne vue, une souplesse moindre, le tout plus ou moins aggravé par la prise de certains médicaments.

Pour éviter de se prendre les pieds dans le tapis et les fils électriques, il convient de les supprimer ou alors de les fixer parfaitement : avec du scotch double-face pour les premiers, avec des cavaliers pour les seconds, en privilégiant toujours les connexions sans fil de type Wifi ou Bluetooth.

prise veilleuse

Soyez sobre dans le mobilier afin de ne pas encombrer les pièces et, dans la mesure du possible, préférez les meubles à bords arrondis : si vous les heurtez, vous éviterez les gros hématomes. Choisissez des fauteuils avec assise assez haute car il sera plus difficile au fil du temps de vous relever d'un transat très bas, par exemple !

Retrouvez les petites veilleuses que vous utilisiez lorsque vos petits-enfants venaient dormir chez vous et qu’ils craignaient le noir total : branchez-en sur votre parcours entre le lit et les toilettes afin d’éclairer le circuit la nuit.

Gardez à disposition la liste des numéros d’urgence : on les connait tous mais dans la précipitation, avec l’émotion qui l’accompagne, mieux vaut prendre toutes les précautions….

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : FNFsXL

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuer votre lecture