Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Santé & Bien-être > Canicule et personnes âgées : risques, conseils et mesures de précaution

Canicule et personnes âgées : risques, conseils et mesures de précaution

Canicule et personnes âgées

La canicule exceptionnelle de l’été 2003 a eu pour conséquence une importante surmortalité, estimée à près de 15 000 décès. Les personnes âgées n’ont pas été les seules victimes de cet événement climatique mais les seniors font partie des populations les plus vulnérables lors de grosses chaleurs.

Les pouvoirs publics ont élaboré un Plan national canicule (PNC) en 2004, actualisé tous les ans. Le PNC 2017 s’est donné comme objectif "d’anticiper l’arrivée d’une canicule, de définir les actions à mettre en œuvre aux niveaux local et national pour prévenir et limiter les effets sanitaires de celle-ci et d’adapter au mieux les mesures de prévention et de gestion au niveau territorial en portant une attention particulière aux populations spécifiques identifiées".

Quels sont les risques encourus par les personnes âgées lors d’une canicule ? Quels sont les conseils et les mesures de précaution à prendre ?

Que risquent les personnes âgées pendant une canicule ?

On parle de canicule quand les températures dépassent 20 degrés la nuit et 33 à 35 degrés le jour, pendant au moins 3 jours. Avec de telles chaleurs persistantes, le premier des risques pour une personne âgée est de se déshydrater. Avec l’âge, le corps fait moins de réserves d’eau et transpire moins. Les seniors ont donc plus de mal à maintenir leur température normale de 37 degrés. En période de grosses chaleurs, cette dernière augmente et on parle de coup de chaleur et de déshydratation à partir d’une température de 38,5 degrés.

Les signes de la déshydratation chez les personnes âgées

Pendant une canicule, plusieurs signaux révélateurs d’une déshydratation doivent alerter. Outre de la fièvre, la personne âgée a un comportement inhabituel, des difficultés pour se déplacer, elle éprouve une grande fatigue et un manque d’appétit. Elle peut ressentir des maux de tête, des étourdissements, des troubles de la conscience et même avoir des convulsions. Une personne âgée déshydratée peut avoir des nausées, des vomissements, de la diarrhée et des crampes musculaires. Elle ressent aussi une sensation de lèvres et de langue sèches.

Les précautions à prendre en cas de canicule pour une personne âgée

Une personne âgée passera une période de canicule sans encombre si elle prépare au mieux en amont cette vague de chaleur avec des conseils simples à appliquer. Pendant une période de fortes températures, quelques règles de base sont à suivre pour ne pas trop souffrir de la chaleur.

Bien se préparer avant une période de canicule

L’isolement chez les personnes âgées est un problème majeur. Or, lors d’une canicule, il est important qu’elles puissent savoir sur qui compter en cas de problème. Lister en amont les personnes susceptibles d’aider une personne âgée est utile et recommandé. Doter une personne âgée d’un service d’assistance à domicile peut s’avérer également précieux. Dans le cadre du Plan national canicule, les personnes âgées ont la possibilité de s’inscrire auprès de leur mairie pour recevoir l’aide de bénévoles pendant une vague de chaleur. Elles disposent aussi du dispositif public de Mobilisation nationale contre l’isolement des personnes âgées (MONALISA) qui met localement à disposition des personnes âgées des citoyens volontaires qui peuvent leur rendre visite.

précautions à prendre pendant une canicule

Faire l’inventaire des lieux climatisés près du domicile de la personne âgée où elle pourra se rafraîchir peut également s’avérer utile pendant une canicule. Tout comme prévoir une "trousse canicule" composée d’un brumisateur, d’un ventilateur, voire d’une climatisation, d’un thermomètre et de sacs à glaçons.

Pour limiter les désagréments d’une canicule, il est important que la maison soit bien isolée d’un point de vue thermique et qu’elle soit équipée de volets extérieurs.

Les précautions à prendre pendant une canicule

La première des choses à penser pour une personne âgée pendant une canicule est de bien s’hydrater. Elle doit boire de l’eau régulièrement, surtout sans attendre d’avoir soif, un des signaux de la déshydratation. Les boissons sucrées, le café ou le thé sont par contre à proscrire. Pour limiter le coup de chaleur, une personne âgée doit se rafraîchir régulièrement et plusieurs fois par jour, en mouillant son corps et son visage. Il lui est aussi recommandé de prendre des douches pour faire baisser la température de son corps.

L’alimentation a un rôle important pendant de fortes chaleurs. Les personnes âgées doivent privilégier la nourriture riche en eau comme les fruits et des repas légers et équilibrés à base de crudités ou de salade.

Dans la maison, les stores et les volets doivent rester fermés pour éviter toute exposition au soleil et il faut profiter de la baisse des températures après le coucher du soleil, ou avant son lever, pour les ouvrir et laisser passer l’air moins chaud.

Une personne âgée doit absolument éviter de sortir de chez elle aux heures les plus chaudes et, si possible, passer plusieurs heures dans un endroit frais et climatisé proche de son domicile.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : NMjvt6

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuer votre lecture