Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Santé & Bien-être > Pourquoi la peau se relâche avec le vieillissement, comment limiter l'aspect peau flasque ?

Pourquoi la peau se relâche avec le vieillissement, comment limiter l'aspect peau flasque ?

Si le relâchement de la peau dû au vieillissement touche tout le monde et est inévitable, ce phénomène n’est pas visible de la même manière chez toutes les personnes. Le capital génétique et les modes de vie ont des conséquences différentes sur la peau selon les individus.

Relâchement de la peau chez les seniors

Les causes du relâchement de la peau avec le vieillissement

Plus on avance en âge, plus la peau perd de sa tonicité. Ce phénomène apparait dès l’âge de 30 ou 40 ans. En cause, le renouvellement des cellules de la peau qui se fait plus lent. Les cellules cutanées mortes s’accumulent et contribuent à épaissir la peau. Les fibres de collagène, protéine essentielle dans la constitution des tissus de soutien, se détériorent avec le temps et n’assurent plus correctement leur rôle qui favorise la résistance des tissus du corps dont la peau. Avec le vieillissement, la peau perd de son hydratation à cause des glandes sébacées qui se dégradent. Enfin, la gravité entraîne la peau devenue plus molle vers le bas, créée des rides et fait que la peau se relâche.

Les facteurs de risque du relâchement de la peau

La génétique

Chaque individu possède un capital génétique différent qui, chez certains, entraîne un vieillissement de la peau plus rapide que chez d’autres. Cette prédisposition est bien sûr inéluctable. Pour les femmes, la ménopause, qui entraîne un déclin hormonal, prédispose au relâchement de la peau.

Le soleil

Le soleil est le principal facteur de vieillissement de la peau. Des expositions prolongées aux UV ont des conséquences sur la peau, notamment celle de contribuer à réduire prématurément la production de mélanine, de collagène et d’élastine qui donnent de la tonicité à la peau. Elles accélèrent également le desséchement et la déshydratation naturelle de la peau qui entrainent le relâchement de la peau.

Le tabac

Le tabac contribue à la destruction des fibres de la peau qui assurent son élasticité et donc son maintien et provoque l’apparition de rides.

L’alimentation

Une alimentation pauvre en antioxydants et en acides gras essentiels est aussi à l’origine du vieillissement prématurée de la peau et à son relâchement.

Comment remédier au relâchement de la peau ?

Le vieillissement de la peau est naturel. Aucun traitement, ni aucun médicament, n’existe pour retarder ce phénomène. Toutes les solutions d’ordre esthétique, comme la chirurgie par exemple, n’ont que d’autres effets que de modifier l’aspect de la peau mais en aucun cas de ralentir son vieillissement. Ce dernier peut toutefois être prévenu avec de simples précautions liées au mode de vie. Eviter le stress, bien dormir, pratiquer une activité physique régulière, sont déjà les bases pour éviter le vieillissement de la peau et son relâchement.

Se protéger du soleil

L’application d’une protection solaire adéquate est indispensable pour éviter l’accélération du processus de vieillissement prématuré de la peau et donc son relâchement.

Hydrater sa peau

Plus on vieillit, plus les cellules permettant à la peau d’être hydratée et de garder son élasticité dégénèrent. Correctement et régulièrement hydrater sa peau avec des crèmes adaptées et nourrissantes à base de vitamines C et E est donc important pour combler ce déficit lié au vieillissement et ce geste a même un effet préventif sur le relâchement de la peau. Boire suffisamment dans la journée (au moins 1,5 litre) permet aussi au corps, et par conséquence à la peau aussi, d’être bien hydraté.

Supprimer le tabac

Les effets négatifs du tabac sur la peau disparaissent rapidement après son arrêt. La peau redevient vite plus élastique et donc se relâche moins.

L’importance des nutriments et de l’alimentation

Pour éviter le relâchement prématuré de la peau, il est nécessaire de veiller à ne pas manquer d’abord de nutriments essentiels comme la vitamine C, la vitamine A, le silicium, les acides aminés essentiels ou encore le magnésium qui favorisent la fabrication du collagène. Ensuite, limiter la consommation de sucres rapides contribue également à entretenir l’élasticité de la peau. Ces sucres sont présents dans la viande grillée, dans les aliments trop cuits et notamment dans l’alimentation industrielle comportant des protéines ou des poudres de lait.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : PNyA36

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuer votre lecture