Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Maison & Jardin > Les légumes oubliés à planter au jardin

Les légumes oubliés à planter au jardin

De nombreux légumes, qu’une partie d’entre vous a connu, ont disparu de nos marchés ou de nos supermarchés car ils n’étaient pas rentables en termes de culture ou parce que leur goût ne correspondait plus à celui des consommateurs d’aujourd’hui.

Pourtant, ces légumes oubliés, qui pour certains reviennent sur le devant de la scène, peuvent très facilement être plantés au jardin et cultivés sans produits chimiques. Alors, pourquoi ne pas réhabiliter les légumes oubliés dans votre potager ? Ils vous rappelleront des souvenirs, étonneront vos invités et vous participerez à développer la biodiversité. Quelques idées de légumes oubliés à planter au jardin.

Le panais - Légume oublié

Le panais

D’aspect, le panais ressemble à une carotte blanche. C’est sa racine qui est consommée. Il se sème au jardin de février à juin à une profondeur d’au moins 1 cm dans un sol léger bien préparé. Le panais doit être semé dans de petites tranchées qu’il faudra espacer d’au moins 30 cm. Le temps de levée du panais varie entre 12 et 15 jours et sa récolte se fait entre 4 et 5 mois après son semis. Ce légume ne nécessite aucun entretien particulier dans le potager, à part un désherbage et un arrosage en cas de grosses chaleurs. Vous vous régalerez en cuisinant le panais en purée, en gratin ou même en le dégustant cru.

Le topinambour - Légume oublié

Le topinambour

Le topinambour fait partie des légumes oubliés qui retrouve actuellement ses lettres de noblesse. Sa plantation et sa culture sont très simples. Le topinambour se cultive dans tous les types de sol. Ses tubercules se plantent à 10 cm de profondeur, de février-mars jusqu’au milieu du printemps, en ligne avec un espacement de 80 cm à 1 mètre car le topinambour est assez envahissant. De plus, le topinambour donne des récoltes abondantes à partir de sa floraison et pendant tout l’hiver.

rutabaga

Le rutabaga

Le rutabaga, aussi appelé navet jaune, est un légume oublié très facile à cultiver qui s’adapte parfaitement bien au climat froid et humide. Si vous souhaitez le semer directement en terre, vous pouvez le faire de mai à juillet. De mars à avril, il vous faudra le semer sous abri. Le rutabaga apprécie tout particulièrement les sols humides. Il suffit d’enterrer les graines de rutabaga à 1 ou 2 cm de profondeur en rangs espacés de 30 à 40 cm. Sa récolte intervient 3 à 4 mois après son semis, d’octobre à mars.

Le salsifis - Légume oublié

Le salsifis

Le salsifis, au goût fin, possède des bonnes qualités nutritionnelles (protéine, calcium, fer, vitamine E, phosphore) et nécessite très peu d’entretien au jardin, à part un arrosage régulier en cas de fortes chaleurs. La culture du salsifis se fait, soit par semis, soit par plantation de jeunes plants. Le salsifis apprécie les sols riches et bien drainés. Il se récolte d’octobre à avril.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : vkk26K

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuer votre lecture