Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Famille & Société > Comment ne pas se faire avoir par les arnaques lorsque l’on est un senior ?

Comment ne pas se faire avoir par les arnaques lorsque l’on est un senior ?

Démarcheur à domicileLes personnes âgées sont de plus en plus la cible d’escrocs en tous genres. En effet, ils représentent une proie dite "facile" pour les personnes malintentionnées. Souvent seuls et fragiles psychologiquement, les ainés se montrent souvent plus sensibles, se méfient moins de l’autre et ont trop souvent du mal à dire non.

Afin de vous prémunir contre les arnaques faites par les démarcheurs à domicile, nous allons vous présenter une série de conseils pratiques :

Si vous souhaitez que les démarcheurs à domicile n’abusent pas de vos faiblesses, veillez à ne pas leur donner trop d’indices sur votre situation personnelle. Il faut rester discret, par exemple en n’indiquant que votre nom de famille sur votre boite aux lettres. D’autres indications, comme le fait que vous êtes veuf/veuve, votre prénom ou que vous vivez seul(e) donnent des indices et des points de pressions "précieux" aux commerciaux indélicats.

Un conseil très important reste de ne pas se fier à l’uniforme des démarcheurs. Certains utilisent les uniformes de l’EDF, se déguisent en policiers ou en plombiers. Pour vous assurer de la vraie identité d’un individu qui tente de vous vendre un produit ou un service à domicile, veillez à toujours demander une carte d’identité ou une carte professionnelle et ce, avant même d’ouvrir votre porte.

Ne laissez pas entrer les personnes qui prétendent contrôler votre agent, vos titres ou vos biens, ni ceux qui prétendent avoir un cadeau à vous offrir. Vous avez toujours la possibilité, d’appeler la police si vous vous sentez trop oppressé par un démarcheur à domicile. N’ayez pas honte, les forces de l’ordre peuvent faire partir les personnes qui tentent d’abuser de vos faiblesses.

En cas de visite de démarcheurs, veillez à ne pas rester seul(e) ; beaucoup d’abus s’opèrent à cause de la solitude des séniors. Si vous êtes accompagné de votre enfant, d’un voisin ou d’une personne plus jeune que vous, les vendeurs n’appuieront pas forcément leur argumentaire et seront tentés de fuir.

Abus de faiblesse des séniors

Lors de pannes

En cas de panne d’un appareil électroménager, ne vous dirigez pas directement sur la première publicité que vous trouvez. Souvent des malfrats distribuent des publicités directement dans les boites aux lettres. Lorsque vous appelez le numéro inscrit, vous tomberez directement dans le piège.

Une fausse société envoie souvent deux "professionnels", et lorsqu’ils sont chez vous, peuvent voler vos bijoux, affaires ou vous facturer une panne bien plus grave.

Afin d’éviter ce type d’arnaque, nous vous conseillons - avant toute intervention - de toujours demander au préalable un devis au professionnel présent. Ils sont obligés de vous le présenter, vous êtes libres ensuite de l’accepter ou de le refuser.

En cas de doute sur la conformité du devis, sur la légalité de l’entreprise ou sur la véracité de l’identité des individus qui sont entrés dans votre maison, n’oubliez pas que vous disposez d’un délai de rétractation d’une durée de 7 jours. Alors exigez un contrat écrit, signé et daté (de la bonne date !) pour bénéficier d’une totale protection de la loi.

Au téléphone

Si l’on vous annonce que vous avez gagné un prix et qu’il faut payer pour le recevoir, attention il s’agit d’une arnaque. Si vous gagnez un gain plus ou moins important, il ne faudra jamais reverser une somme pour toucher votre du.

Un organisme de bienfaisance peut aussi vous solliciter pour des dons, si vous ne le connaissez pas, demandez un envoi d’informations par la poste. S’ils refusent, méfiez vous. Il pourrait s’agir d’une association certes, mais d'une association de malfaiteurs !

Lorsqu’une personne vous appelle, et se fait passer pour votre banque, ne jamais lui donner votre numéro de carte de crédit, ni les numéros qui composent votre RIB, ni aucun renseignement personnel. Si vous avez un doute, signifiez à la personne au bout du fil, que vous vous déplacerez en temps voulu à la banque, pour ce type de vérifications et raccrochez directement.

En définitive, si vous êtes pris d’un doute, ne signez jamais rien et refusez tout paiement. Que ce soit au téléphone ou lors d’un démarchage à domicile, n’hésitez pas à raccrocher ou à refuser d’ouvrir votre porte. Puis prévenez la police, les autorités compétentes pourront examiner les faits et vérifier si les personnes, ou les sociétés impliquées sont déjà fichées ou non pour fraudes ou arnaques.

Restez prudents !

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : TyLmZA

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuer votre lecture