Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Famille & Société > Papiers, factures, fiche de paie, etc, combien de temps les garder ?

Papiers, factures, fiche de paie, etc, combien de temps les garder ?

Le début d’une nouvelle année est souvent l’occasion de faire du tri dans ses papiers administratifs. Mais se pose la question de ceux que l’on doit absolument conserver et pendant combien de temps. La plupart des documents sont à garder au minimum le temps des délais prévus pour faire une réclamation ou que l’on vous demande des comptes. Les documents au format numérique de plus en plus utilisés ont la même durée de conservation que ceux au format papier. Un rappel des règles concernant l’archivage des documents administratifs par grands domaines de la vie courante.

Combien de temps garder les papiers

Les papiers relatifs à la famille

La plupart des papiers administratifs liés à l’état civil et à la vie de la famille sont à archiver de manière permanente. C’est le cas des extraits d’acte de naissance, du livret de famille, du contrat de mariage, du jugement de divorce ou d’adoption. Seuls les avis de versement des allocations familiales peuvent être détruits au bout de 5 ans.

Les papiers relatifs à la santé

En matière de santé, les carnets de vaccination, de santé, les cartes de groupe sanguin, les examens médicaux, les radiographies sont à garder sans limitation de durée. Les avis de remboursement d’assurance maladie et maternité doivent être conservés pendant 2 ans. Il n’y a pas de règles par contre pour tout ce qui concerne les documents de mutuelle santé. Chaque organisme définit en effet ses délais de conservation. Une ordonnance est à classer pendant 1 an au minimum avant de s’en débarrasser. Il faut garder les preuves de versement d’indemnités journalières jusqu’à la liquidation des droits à la retraite.

Les papiers relatifs au logement

Pour ceux qui possèdent leur logement, les titres de propriété doivent être conservés à vie. Tous les documents qui concernent la copropriété (paiement des charges, courriers au ou du syndic, procès-verbaux d’assemblée générale, etc) doivent être archivés pendant 10 ans. Les factures de travaux de gros œuvre sont à garder 10 ans et celles de plus petits travaux, 2 ans, tout comme les attestations d’entretien annuel des chaudières. Les certificats de ramonage doivent, quant à eux, être conservés 1 an.

Pour les locations d’appartements, les contrats, états des lieux et quittances de loyer doivent rester en votre possession pendant toute la durée de la location et 3 ans après. Les attestations de versement de l’Aide personnalisée au logement (APL) sont à conserver 2 ans. Le délai pour contester une facture d’électricité, de gaz ou d’eau est de 5 ans, durée pendant laquelle ces papiers sont donc à stocker. Les factures de téléphone fixe, mobile et d’internet peuvent être jetées au bout d’1 an. Par contre, les preuves papier de restitution de matériel comme une box ou un décodeur doivent rester en votre possession 2 ans.

Les papiers relatifs au travail et au chômage

Il faut conserver ses contrats et certificats de travail, ses bulletins de salaire, durant toute sa vie active. Ces documents serviront au moment du calcul de la retraite. Les notes de frais occasionnés par son travail sont à garder pendant 3 ans, délai durant lequel les services des impôts peuvent exercer un contrôle. Les reçus pour solde de tout compte doivent être conservés 6 mois à partir de la date de leur signature. Les avis de versement d’allocations chômage sont à archiver pendant 3 ans, mais il vaut mieux les conserver jusqu’à l’âge de la retraite.

Les papiers relatifs à la retraite

Les bulletins de paiement de pension de retraite doivent être conservés sans délai puisqu’ils pourront servir au calcul des droits d’une éventuelle pension de réversion.

Les papiers relatifs à la banque

Il faut stocker pendant 5 ans tous les relevés de compte bancaire et les talons de chèque. Les contrats de prêt (immobiliers ou de consommation) réalisés auprès d’une banque doivent être conservés 2 ans à compter de la date de la dernière échéance.

Les papiers relatifs aux impôts

Les déclarations de revenus et les avis d’imposition correspondants sont à garder pendant 3 ans à partir de l’année qui suit celle d’imposition. Les avis d’impôts locaux (taxe foncière et d’habitation) doivent être conservés 1 an en règle générale, et 3 ans en cas de dégrèvement, d’exonération ou d’abattement.

Les papiers relatifs aux assurances

Les contrats d’assurance doivent être évidemment conservés pendant toute leur durée et 2 ans après leur fin. Les quittances, les avis d’échéance, les courriers de résiliation ou les preuves de paiement sont à garder pendant 2 ans à partir de la date du document. Tout ce qui concerne l’assurance-vie est à archiver pendant 10 ans, ainsi que tout ce qui concerne des dommages corporels.

Les papiers relatifs à la voiture

Les factures d’achat et de réparations d’un véhicule sont à garder pendant toute la durée de propriété de l’automobile. En cas de revente, il faut les conserver au minimum 2 ans ensuite, au cas où l’acheteur se retourne contre vous pour vice caché. Les procès-verbaux de contraventions doivent être conservés 3 ans, durée au cours de laquelle le Trésor public peut vous demander leur paiement, si vous ne les avez pas réglées.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : yucYR3

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuer votre lecture