Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Santé & Bien-être > Qu'est-ce que le GIR ? Quelles conséquences pour une personne âgée ?

Qu'est-ce que le GIR ? Quelles conséquences pour une personne âgée ?

Le groupe iso-ressources (GIR) permet de définir le niveau de dépendance d’une personne, la plupart du temps âgée. Le GIR aide à connaître ses besoins en aides extérieures pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne. Suivant le GIR auquel la personne appartient, elle peut notamment, si elle a plus de 60 ans, prétendre à l’attribution de l’Allocation personnalisée d’autonomie (Apa).

Qu'est-ce que le GIR ?

Comment mesure-t-on le degré de dépendance d’une personne âgée ?

Pour définir administrativement le niveau de dépendance d’une personne, on utilise ce que l’on appelle la grille AGGIR (Autonomie, Gérontologie Groupe Iso-Ressources) disponible ici. Il s’agit d’un questionnaire qui porte sur dix variables, notamment physiques et psychiques, qui mesurent le niveau d’autonomie d’une personne.

Les variables prises en compte sont :

  • La cohérence : la personne est-elle capable de parler ou d’agir de façon sensée ?
  • L’orientation : la personne se repère-t-elle dans le temps et dans l’espace ?
  • La toilette : la personne est-elle capable de faire sa toilette seule ?
  • L’habillage : la personne peut-elle s’habiller et se déshabiller sans aide ?
  • L’alimentation : la personne peut-elle se servir des aliments et manger toute seule ?
  • L’hygiène de l'élimination : la personne souffre-t-elle d'incontinence ?
  • Les transferts : la personne peut-elle se lever, se coucher et s’asseoir ?
  • Les déplacements intérieurs : la personne peut-elle se déplacer à l’aide d’une canne, d’un déambulateur ou d’un fauteuil roulant ?
  • Les déplacements à l’extérieur : la personne peut-elle se déplacer seule hors de chez elle ?
  • La communication à distance : la personne peut-elle utiliser le téléphone, une alarme, une sonnette ?

Chacune des variables de la grille AGGIR est notée de A à C. La note « A » signifie que la personne se débrouille seule, totalement, habituellement et correctement. La « B » indique que la personne accomplit les gestes quotidiens partiellement, ou non habituellement, ou non correctement et la note « C » indique que la personne ne fait rien toute seule.

Qui est considérée comme une personne âgée dépendante ?

A l’aide des notations de la grille AGGIR, six GIR sont définis pour caractériser le niveau de dépendance d’une personne :

  • GIR 1 : ce sont les personnes confinées au lit ayant perdu leurs moyens physiques et mentaux qui nécessitent une présence indispensable et continue.
  • GIR 2 : il concerne les personnes confinées au lit ou au fauteuil roulant ayant encore une partie de leur capacité mentale qui nécessitent une prise en charge pour la plupart des activités.
  • GIR 3 : il s’agit des personnes ayant leur autonomie mentale mais qui ont besoin d’une aide plusieurs fois par jour.
  • GIR 4 : personnes qui peuvent se déplacer mais qui doivent être aidées pour la toilette et l'habillage.
  • GIR 5 : personnes autonomes mais qui ont besoin quand même d’une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage.
  • GIR 6 : personnes non dépendantes.

Ce classement en GIR va donc de la personne totalement dépendante à celle qui est autonome dans les actes de la vie courante.

Quelles conséquences pour la personne âgée dépendante ?

La personne âgée appartenant aux GIR 1 à 4 peut prétendre, si elle a au moins 60 ans, à une aide financière spécifique, l’Allocation personnalisée d'autonomie (Apa). Cette allocation s’adresse autant aux personnes âgées vivant à leur domicile qu’à celles hébergées dans un établissement adapté. Les montants mensuels maximum de l’Apa sont de 1 713 € pour le GIR 1, de 1 375 € pour le GIR 2, de 993 € pour le GIR 3 et de 663 € pour le GIR 4.

La personne âgée qui est classée dans les GIR 5 ou 6 peut prétendre à d’autres types d’aides financières que l’Apa mais sous conditions de ressources comme notamment l’Aide sociale à l'hébergement (ASH), l'aide personnalisée au logement (APL) ou l'allocation logement sociale (ALS).

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : 9LfJaW

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture

  • La thalassothérapie pour les seniors La thalassothérapie pour les seniors Vivre au quotidien avec des problèmes d’articulation et de la fatigue chronique n’est pas chose facile. C’est pourquoi je me rends régulièrement en centre de thalassothérapie. Rien de tel...
  • Les bienfaits du citron pour la santé Les bienfaits du citron pour la santé Très peu calorique, source de vitamine C, riche en calcium, en magnésium et en fer notamment, le citron est reconnu depuis l’Antiquité pour ses bienfaits pour la santé. Il a des actions...