Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Maison & Jardin > Les séniors et le bricolage : état des lieux !

Les séniors et le bricolage : état des lieux !

bricoleur sénior

Arrivé à un certain âge, on ne peut plus se permettre de faire tous les travaux de bricolage comme auparavant. En effet, avec le temps, non seulement on n'a plus la force nécessaire pour monter un meuble lourd par exemple mais en plus les risques de chute sont plus importants du fait d'une moindre agilité.

Certaines tâches de bricolages ne sont plus évidentes quand on commence à prendre de l’âge. Ainsi, il faut prendre conscience de ce qu’on peut ou ne peut plus faire. Voyons voir donc comment les seniors gèrent leur bricolage. Vous pouvez également trouver sur Bricoleur Pro plusieurs idées de bricolages adaptés pour les personnes âgées.

Savoir reconnaître ses limites

Quand on arrive à un certain âge, il faut savoir reconnaître que la force du corps n’est plus ce qu’elle était. De ce fait, choisir les activités de bricolage adéquates à sa condition est important. Si la personne a toujours été une accro du bricolage, l’idée de ne plus pouvoir accomplir certaines tâches peut être troublante, voir déprimante. Mais ce n’est pas parce qu’une tâche précise n’est plus accessible que cela veut dire qu’on ne peut plus pratiquer le bricolage.

Il faut juste bien savoir choisir le type d’activité à entreprendre. Si vous tenez absolument à accomplir un genre de bricolage qui vous demande plus d’efforts que vous ne pouvez fournir, n’hésitez pas à demander de l’aide autour de vous afin de vous faire épauler dans cette tâche. Ainsi, vous avez quand même la possibilité de continuer votre activité, et vous serez accompagné en toute sécurité. Quand on est une personne âgée, la prise de risque n’est pas raisonnable, il faut rester prudent et opter pour des activités sûres et sans danger.

Les ateliers bricolage pour séniors

bricolage pour séniors

Des ateliers bricolage destinés aux séniors sont organisés dans toutes les régions de France. C'est une bonne idée pour continuer à voir d'autres personnes tout en s’adonnant aux activités de bricolage. Cette façon de faire est par exemple très utilisée dans les maisons de retraite, particulièrement dans les centres spécialisés pour les malades d’Alzheimer.

En effet, certaines études prouvent que le bricolage est une activité bénéfique pour les personnes atteintes de cette maladie. Il existe par exemple des centres qui organisent des ateliers pour les personnes âgées en leur faisant fabriquer des petits objets comme des nichoirs à oiseaux, des tirelires, des porte-photos, des porte-bouteilles…

Mais il n’y a pas que le bricolage que les personnes âgées peuvent faire. Elles peuvent aussi opter pour des activités dans le domaine du jardinage… Du moment que les efforts fournis lors de l’activité ne sont pas excessifs.

Parmi les ateliers de bricolage des femmes séniors, on peut citer : le tricot, la broderie, la confection de patchwork, l’origami … Certains ateliers font même des séances de bricolage réunissant les personnes âgées et leurs petits-enfants. Il s’agit là d’un véritable moyen de nouer le lien entre les générations, mais aussi de donner l’opportunité aux seniors de continuer de faire des activités sympas tout en les faisant découvrir à leurs petits-enfants.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : 2VvnYE

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuer votre lecture