Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Famille & Société > La Semaine Bleue, semaine nationale des retraités et personnes âgées : tout savoir

La Semaine Bleue, semaine nationale des retraités et personnes âgées : tout savoir

La semaine nationale des retraités et personnes âgées, plus connu sous le nom de « Semaine Bleue », a lieu chaque année au mois d’octobre depuis 1951. Partout en France, des manifestations sont organisées pour mettre en avant les retraités et les personnes âgées à travers leurs nombreuses et diverses activités dans la vie économique, sociale et culturelle, mais aussi pour faire mieux connaître leurs préoccupations et difficultés.

La Semaine Bleue, semaine nationale des retraités et personnes âgées : tout savoir

Les origines de la Semaine Bleue

Cela fait près de 70 ans que les pouvoirs publics ont décidé de consacrer un temps fort en faveur des retraités et personnes âgées. C’est en effet en 1951 que la première « Journée des vieillards » a été organisée. Quelques années après la fin de la Seconde Guerre mondiale, cette journée avait pour objectif de réaliser une quête nationale en faveur des personnes âgées les plus nécessiteuses, mais aussi d’organiser des goûters, des repas, des sorties, etc., pour les plus anciens.

C’est en 1977 que le nom « Semaine Bleue » a été choisi pour qualifier la « Semaine nationale des retraités et personnes âgées », avec pour slogan « 365 jours pour agir, 7 jours pour le dire ». Chaque année, un thème est mis en avant comme par exemple en 2019 : « Pour une société respectueuse de la planète : ensemble agissons ». Des manifestations et initiatives sont organisées partout en France sur le thème choisi par des structures et des associations en lien avec les retraités et les personnes âgées au niveau local. Elles sont toutes référencées sur une carte interactive disponible sur le site dédié semaine-bleue.org.

La Semaine Bleue est aussi marquée par un concours et la remise de 6 prix à des manifestations à l’échelon d’un département, d’un canton, d’une commune, d’un établissement, etc., qui mettent le plus en valeur la participation des plus âgés à la vie en société et qui ont un caractère novateur. Ces prix sont remis par le ministère des Solidarités et de la Santé, la Fondation de France, la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco et la Caisse centrale de la Mutualité social agricole (MSA).

Chaque édition de la Semaine Bleue est également placée sous le parrainage d’une personnalité. En 2019, le sociologue Edgar Morin a été choisi pour soutenir ces 7 jours en faveur des retraités et personnes âgées, d’abord pour son engagement pour la sauvegarde de la planète, mais aussi, comme il l’indique, parce que « cette initiative permet chaque année à des personnes âgées de se mobiliser, d’exister ensemble, mais aussi de proposer une autre image dans une société bien trop souvent dominé par un jeunisme excessif. Elle rejoint donc des enjeux sociétaux tout à fait centraux ».

La Semaine Bleue, pour quels objectifs ?

La Semaine Bleue est organisée tous les ans au mois d’octobre. Un comité national, formé de représentants d’associations ou d’organismes nationaux dont notamment l’Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux (Uniopss), est chargé de son élaboration. Ce comité est placé sous le parrainage du ministère des Affaires sociales et de la Santé. Il s’appuie sur des comités départementaux qui aident les associations, les collectivités, les établissements, etc., à organiser leur manifestation au niveau local.

Les 7 jours par an consacrés à la Semaine Bleue ont pour objectif d’informer et de sensibiliser l’opinion sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et les difficultés rencontrées par les personnes âgées, ainsi que sur les réalisations et projets des acteurs locaux en lien avec les personnes âgées. Il s’agit de créer des liens entre les générations en faisant prendre conscience notamment aux plus jeunes que les séniors continuent à compter dans la société même, notamment, après être sortis du monde du travail.

En 2019, par exemple, le thème de la Semaine Bleue « Pour une société respectueuse de la planète : ensemble agissons » a permis de montrer que les retraités et les personnes âgées sont de « puissants vecteurs d’édification d’une société plus respectueuse de son environnement » grâce, entre autres, à leurs savoir-faire qu’ils transmettent aux jeunes générations, leur préférence à emprunter plutôt les transports en commun, ou encore par exemple leur volonté de développer l’habitat intergénérationnel.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : FPUaMf

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture