Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Santé & Bien-être > Cancer du sein, jusqu'à quel âge se faire dépister ?

Cancer du sein, jusqu'à quel âge se faire dépister ?

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme et 80 % surviennent après l’âge de 50 ans selon l’Institut national du cancer. C’est pourquoi un dépistage régulier à partir de cet âge est conseillé et mis en place par les pouvoirs publics. Une mammographie et un examen clinique des seins sont proposés tous les deux ans à toutes les femmes à partir de 50 ans dans le cadre de ce dépistage du cancer du sein organisé au niveau national. En quoi consiste ce dépistage et jusqu’à quel âge le pratiquer ?

Cancer du sein, jusqu'à quel âge se faire dépister ?

Un programme de dépistage du cancer du sein pour les femmes de 50 à 74 ans

Même s’il n’est pas obligatoire, toutes les femmes à partir de 50 ans sont invitées à un dépistage du cancer du sein tous les deux ans car le risque augmente avec l’âge. Il faut savoir aussi que, détecté tôt, le cancer du sein guérit dans 9 cas sur 10. Ce « dépistage organisé », mis en place par les pouvoirs publics depuis 2004, s’adresse aux femmes jusqu’à 74 ans même si elles ne présentent pas de symptômes, ni de risques particuliers par rapport à cette maladie. En revanche, les femmes de tous âges qui présentent un risque très élevé de cancer du sein en raison notamment d’antécédents, bénéficient d’une surveillance clinique et radiologique particulière et ne sont pas concernées par le dépistage organisé du cancer du sein.

L’âge de 50 ans a été défini car, comme l’indique l’Institut national du cancer, 80 % des cancers du sein surviennent après cet âge. Avant 50 ans, le dépistage systématique pour les femmes qui ne présentent pas de facteur de risque particulier n’est pas recommandé. Un examen clinique des seins par palpation effectué régulièrement par un professionnel de la santé est en revanche préconisé dès l’âge de 25 ans.

Le dépistage organisé pour les femmes de 50 à 74 ans consiste à faire pratiquer une mammographie et un examen clinique chez un radiologue agréé. Par sécurité, la mammographie fait l’objet d’une deuxième lecture par un radiologue différent, lui-aussi agréé. Dans le cadre du dépistage, ces radiographies et examens sont pris en charge par l’assurance maladie à 100 % et les femmes n’ont pas à avancer les frais.

Quel dépistage après 74 ans ?

Après 74 ans, le dépistage du cancer du sein n’est plus proposé systématiquement tous les 2 ans car des études tendent à prouver qu’il ne présente plus une efficacité maximum et assez de bénéfices comme entre 50 et 74 ans.

À partir de 74 ans, la décision de se faire dépister pour le cancer du sein doit être prise avec son médecin, notamment pour les femmes qui présentent un niveau de risque de cancer élevé ou très élevé en raison d’antécédents personnels ou familiaux (cancer du sein, de l'utérus et/ou de l'endomètre) ou de prédispositions génétiques. Ces dernières bénéficient d’ailleurs, et quel que soit leur âge, d’un suivi et d’une surveillance spécifiques.

Outre la prise en compte de l’âge, chaque femme représente un cas unique vis-à-vis des risques de cancer du sein. C’est pourquoi les médecins généralistes ou les gynécologues sont les seuls à pouvoir déterminer les modalités de dépistage adaptées à chacune d’elle, en particulier une fois que l’âge du dépistage systématique est dépassé. Ainsi, après 74 ans, il peut être proposé aux femmes à risques en ce qui concerne le cancer du sein de continuer à pratiquer un dépistage systématique. Suivant les cas, une simple échographie ou une IRM peuvent se subsister à une mammographie, ou bien venir en complément.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : wYNNym

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture

  • Les différents types d’appareils auditifs Les différents types d’appareils auditifs Avec toutes les offres de prothèses auditives proposées sur le marché, le choix de cet équipement peut se transformer en un véritable parcours du combattant, particulièrement pour les seniors....
  • Le sélénium et son utilité pour les seniors ! Le sélénium et son utilité pour les seniors ! Le système immunitaire des personnes âgées étant affaibli à cause de l’âge, elles ont souvent besoin de compléments nutritionnels pour augmenter leurs défenses. Le sélénium fait partie...