Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Santé & Bien-être > Comment organiser le maintien à domicile d'une personne âgée ?

Comment organiser le maintien à domicile d'une personne âgée ?

Avec le vieillissement, les personnes âgées perdent de leur autonomie et éprouvent des difficultés pour accomplir les gestes du quotidien. Pourtant, une majorité d’entre elles souhaitent continuer à vivre à leur domicile. Un maintien à domicile rendu possible à condition de bien l’organiser.

Comment organiser le maintien à domicile d'une personne âgée ?

Prévoir l’aménagement du domicile

Aménager son domicile pour pouvoir continuer à y vivre est l’une des conditions nécessaires pour bien organiser le maintien à domicile d’une personne âgée. En effet, avec l’âge, un logement peut vite devenir inadapté.

La pose d’une main courante dans un couloir ou dans un escalier par exemple peut s’avérer nécessaire et même conseillée pour sécuriser et aider une personne âgée à garder son équilibre et éviter les chutes. Un monte-escalier peut également faciliter la vie d’un occupant en perte d’autonomie qui vit dans un logement avec des étages et qui souhaite rester vivre à son domicile.

La salle de bain est une pièce qui demande aussi un aménagement spécifique pour favoriser le maintien à domicile d’une personne âgée. Le remplacement d’une baignoire par une douche de plain-pied par exemple contribue à faciliter la vie de son occupant et surtout à sécuriser cette pièce.

Par aménagement d’un domicile, on entend aussi l’acquisition de matériels adaptés qui favorisent le maintien à domicile d’une personne âgée en facilitant ses déplacements (déambulateur, fauteuil roulant, canne, etc.), mais aussi des objets issus des nouvelles technologies. Ainsi, la domotique permet par exemple de gérer une habitation de manière automatisée (allumage automatique d’un couloir, ouverture centralisée de volets roulants, etc.), autant de fonctions qui aident au quotidien le maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie.

Prévoir le recrutement d’aides à domicile

Bien organiser le maintien à domicile d’une personne âgée en perte d’autonomie, c’est aussi et surtout prévoir des aides à domicile. Qu’il s’agisse de faire les courses, d’aider la personne à s’habiller ou encore de préparer les repas, faire appel à des services d’aide à domicile, en complément de l’accompagnement des proches, facilite grandement le maintien à domicile.

Bénéficier d’une aide à domicile peut se concrétiser également par l’intervention de services de soins infirmiers à domicile, comme les SSIAD ou les infirmiers libéraux par exemple.

Les services de téléassistance qui permettent à une personne âgée qui vit seule dans son logement de joindre 24h/24 une plateforme téléphonique en cas de chute ou de malaise, sont aussi des services qui sécurisent les personnes âgées et qui favorisent leur maintien à domicile.

S’informer des aides financières pour le maintien à domicile d’une personne âgée

Des aides financières pour l’aménagement du domicile

L'Agence nationale de l'habitat (Anah) peut apporter une aide financière pour la réalisation de différents travaux d’aménagement d’un logement afin de favoriser le maintien à domicile d’une personne âgée. Ces aides concernent autant les personnes propriétaires qui occupent leur logement que celles qui le louent. Selon des conditions de ressources, ces aides financières peuvent couvrir entre 35 % et 50 % du montant total des travaux hors taxe.

Des aides financières pour acquérir du matériel adapté

Les personnes âgées qui bénéficient de l’Allocation personnalisée d'autonomie (APA) ont la possibilité d’utiliser leur allocation pour notamment financer du matériel qui contribue à faciliter leur maintien à domicile. Les caisses de retraite ou les complémentaires santé disposent aussi pour certaines de financements dans le même objectif.

Des aides financières pour faire appel à des aides à domicile

L’APA peut sous certaines conditions être aussi utilisée pour financer un service d’aide à domicile, tout comme des aides financières proposées par les caisses de retraite ou les complémentaires santé. Les personnes âgées qui résident à leur domicile peuvent aussi bénéficier d’aides fiscales sous forme d’un crédit d’impôt.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : fiiWFV

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture