Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Maison & Jardin > Quelles solutions pour vider une maison après un décès ou un départ en maison de retraite ?

Quelles solutions pour vider une maison après un décès ou un départ en maison de retraite ?

Vider la maison d’un proche après son décès ou son départ en maison de retraite n’est jamais simple. Il faut faire preuve d’un certain recul et surtout lâcher-prise pour effectuer cette tâche obligatoire qui forcément remue beaucoup de souvenirs. De nombreuses solutions, des petites annonces aux ventes aux enchères en passant par exemple par des dons aux organismes caritatifs, il existe de nombreuses solutions pour vous aider à vider la maison d’un proche. Tour d’horizon des différentes possibilités.

Quelles solutions pour vider une maison après un décès ou un départ en maison de retraite ?

Les brocanteurs et antiquaires

Les brocanteurs ou les antiquaires sont des professionnels qui peuvent vous aider à vider la maison d’un proche en particulier s’il disposait d’objets de valeur. Avant de tout vendre, de jeter ou de donner, assurez-vous de la valeur des biens restants dans la maison. Si certains d’entre eux peuvent se vendre à un bon prix, ce qui peut permettre de participer au paiement d’une partie de la maison de retraite par exemple, vous pouvez vous adresser à des brocanteurs ou des antiquaires. Ces derniers se déplacent dans la maison à vider et estiment les meubles, les bijoux, la vaisselle, etc., dont vous voulez vous débarrasser. Généralement, les brocanteurs ne font pas payer leur visite sur place, ils se rémunèrent avec les objets qu’ils vous achètent et qu’ils revendront ultérieurement.

Les ventes aux enchères

Toujours dans le cas où la personne décédée, ou partie en maison de retraite, possédait des biens et des objets de valeur, vous pouvez faire appel à un commissaire-priseur qui se chargera de les vendre aux enchères. Ce type de vente consiste à monnayer des biens aux personnes les plus offrantes. Ces ventes sont publiques et dirigées par un commissaire-priseur et ouvertes à toutes les personnes majeures, responsables et solvables. Ce service a bien sûr un coût représenté par la facture de l’intervention d’un commissaire-priseur à laquelle s’ajoute des frais de vente qui varient en fonction du volume de biens adjugés (entre 200 et 600 euros par objet mis en vente).

Les dépôts-ventes

Autre solution pour vider la maison de votre proche : le dépôt-vente, c’est-à-dire un magasin où vous pouvez déposer ses biens, le plus souvent des meubles ou des objets encombrants, pour pouvoir les vendre. Vous confiez ce dont vous voulez vous débarrasser au commerçant qui se charge de la vente à votre place. Ce dernier vous prendra ensuite une commission équivalente à 20 ou 30 % du prix de vente.

Les vide-maisons

Les vide-maisons connaissent de plus en plus de succès comme solution pour se débarrasser des meubles et des objets qui restent après le départ d’une personne. Il s’agit en fait de l’organisation d’une vente privée à l’intérieur d’un domicile ou de son jardin. Si le vide-maison a pour avantage de ne pas avoir à transporter les biens à vendre, il demande en revanche une préparation minutieuse et il doit respecter certaines règles. Si vous souhaitez organiser un vide-maison, vous devez en effet avertir la mairie du lieu de l’habitation quinze jours avant la date prévue, soit par lettre recommandée, soit via un formulaire remis directement à la mairie. Un justificatif de domicile et une pièce d’identité est demandé à l’organisateur du vide-maison. Une affiche placée devant la maison et des annonces sur des sites Internet spécialisés permettent de faire connaître l’évènement au public. Un vide-maison dans le même logement ne peut avoir lieu que deux fois par an, mais sa durée n’est en revanche pas limitée.

À noter : toutes les municipalités n’ayant pas forcément les mêmes règles, il est conseillé de se renseigner au préalable auprès des services concernés. De plus, un vide-maison ne garantit pas de se débarrasser de la totalité des biens disponibles.

Les entreprises de débarras

Pour vider une maison de ses affaires qui n’ont pas une valeur particulière, avoir recours à une entreprise de débarras est une bonne solution. C’est elle qui se charge de retirer de la maison l’intégralité des meubles et des objets dont vous souhaitez vous débarrasser. L’intervention de ces professionnels est la plupart du temps rapide et permet de pouvoir disposer très vite du logement vide pour le revendre ou le restituer à son propriétaire. Selon l’entreprise choisie, les meubles et objets récupérés partent soit à la déchetterie, soit ils sont donnés à des œuvres caritatives. Sachez que certaines de ces entreprises assurent en plus le nettoyage de la maison une fois vidée.

Les petites annonces

Si vous souhaitez vous débarrasser rapidement d’objets sans valeur, les petites annonces peuvent vous permettre de les revendre. De nombreux sites Internet notamment sont à disposition pour effectuer cette démarche. C’est l’une des solutions les plus simples mais qui demande de la patience et surtout d’être vigilant. En effet, les mauvais payeurs sont légion sur certains de ces sites.

Les associations caritatives

Pour vider la maison d’un proche, vous avez aussi la possibilité de faire appel à des associations caritatives comme Emmaüs par exemple. Renseignez-vous bien avant de faire venir ces organismes ou de leur apporter les objets ou vêtements dont vous voulez vous débarrasser car ils ne reprennent pas forcément tout.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : DCWKdt

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture

  • Les séniors et le bricolage : état des lieux ! Les séniors et le bricolage : état des lieux ! Arrivé à un certain âge, on ne peut plus se permettre de faire tous les travaux de bricolage comme auparavant. En effet, avec le temps, non seulement on n'a plus la force nécessaire pour monter...
  • Le bricolage, l'activité parfaite du retraité ! Le bricolage, l'activité parfaite du retraité ! Prendre sa retraite ne signifie pas nécessairement cesser totalement d’entreprendre des activités. Une personne retraitée peut parfaitement exercer des activités lui permettant de ne pas...