Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Maison & Jardin > Quels aménagements de la maison indispensables pour un senior ?

Quels aménagements de la maison indispensables pour un senior ?

Les accidents domestiques sont très fréquents chez les seniors, en particulier les chutes dont une personne âgée de plus de 65 ans sur trois est victime chaque année, en raison, d’une part, du vieillissement, d’une plus grande fragilité physique, de problèmes de vision ou d’audition et, d’autre part, d’une habitation inadaptée aux personnes en perte d’autonomie.

Pourtant, des solutions existent pour continuer à vivre confortablement et d’une manière sûre dans son domicile, même avec l’avancée en âge. Ces aménagements peuvent se mettre en place petit à petit et sans forcément de gros travaux.

Quels aménagements indispensables de la maison pour un senior ?

L’aménagement général de la maison

Des aménagements indispensables, parfois même très simples à mettre en place, peuvent permettre à une personne âgée qui le souhaite de continuer à vivre dans son domicile en toute sécurité et en favorisant son bien-être.

L’éclairage

En premier lieu, un bon éclairage dans la maison est nécessaire. En effet, une mauvaise luminosité ou un manque d’éclairage dans une pièce sont souvent à l’origine d’une chute. Il faut veiller à ce que le niveau d’éclairage soit suffisant dans toute la maison en multipliant les sources de lumière. De simples veilleuses qui restent allumées la nuit ou l’installation d’un chemin lumineux pour se repérer dans l’obscurité peuvent contribuer à éviter aux seniors des accidents aux conséquences souvent graves en matière de perte d’autonomie. Améliorer l’éclairage peut consister également à placer des interrupteurs éclairés visibles dans l’obscurité ou encore des ampoules qui s’allument seules quand elles détectent un mouvement.

Les déplacements

Sécuriser une habitation pour un senior, c’est aussi lui faciliter ses déplacements. À l’intérieur de la maison, il est important que la personne âgée puisse aller d’un endroit à un autre sans rencontrer des obstacles comme des tapis, des fils électriques, des petits meubles, des plantes vertes, etc. Les revêtements de sol comme les parquets, les carrelages et les linos sont souvent à l’origine de chutes. Préférez de la moquette ou un revêtement fixé au sol par des antidérapants adhésifs. Pour monter et descendre sans danger les escaliers, la pose de rampes est vivement conseillée. De la même manière, des barres d’appui peuvent être disposées ça et là dans la maison pour aider la personne âgée à garder son équilibre. Ces équipements peuvent en plus s’avérer utiles pour l’aider à se relever à la suite d’une chute.

Dans le jardin, il est aussi préconisé de ne pas laisser trainer sur les lieux de passage les tuyaux d’arrosage ou tout autre outil de jardinage. Une attention toute particulière doit être portée aux dalles mal posées, aux cailloux qui roulent sous les pieds, aux feuilles et aux sols glissants qui peuvent faire perdre l’équilibre au senior.

Les aménagements indispensables pièce par pièce

La salle de bain

La salle de bain est la pièce où se concentrent le plus les risques d’accident, chutes et glissades en particulier. Des aménagements spécifiques sont nécessaires pour garantir sécurité et confort à la personne âgée. Il convient d’abord de remplacer la baignoire par une douche avec un receveur sans marche à franchir comme une douche italienne par exemple. Des fauteuils et tabourets spécialement conçus pour sécuriser la personne âgée sous la douche sont des équipements indispensables si l’on veut éviter les chutes.

Il faut également considérer notamment la hauteur et le positionnement du lavabo pour empêcher que la personne âgée soit obligée d’adopter une position inconfortable pendant sa toilette. Pour permettre le passage d’un fauteuil roulant, pensez à remplacer les meubles au sol de la salle de bain par des rangements accrochés aux murs. Et privilégiez des sols antidérapants sur le sol ainsi que dans la douche.

Les escaliers

Pour une personne âgée, les escaliers peuvent devenir de véritables obstacles dans la maison. C’est pourquoi, vivre au rez-de-chaussée, ou dans un logement sans étages, est plus sécurisant pour un senior. Néanmoins, et surtout lorsque que la perte d’autonomie se fait plus importante, l’installation d’un monte escalier électrique peut grandement faciliter et sécuriser l’emprunt des escaliers.

La chambre

Comme dans les autres pièces de la maison, un bon aménagement pour un senior ne doit pas comporter d’obstacles à son déplacement. Pensez à retirer par exemple les descentes de lit qui peuvent très facilement faire glisser et faire tomber une personne âgée. D’autre part, en surélevant tout simplement son lit, le senior passe plus facilement, et avec un moindre effort, de la position assise à la position debout.

La domotique au service de l’habitation des seniors

De nombreux aménagements, ainsi que l’acquisition d’équipements spécifiques, existent pour que les seniors continuent de vivre à domicile en toute sécurité et confortablement malgré les soucis engendrés par le vieillissement. Les nouvelles technologies offrent également beaucoup de solutions dans ce sens, notamment la domotique, c’est-à-dire la gestion automatisée de l’habitation.

Cette dernière peut se concrétiser par exemple par la pose de volets roulants automatiques et centralisés contrôlés par une télécommande, par l’installation d’un système d’allumage de l’éclairage fonctionnant grâce à un détecteur ou encore la mise en place d’un service de téléassistance qui permet au senior d’avertir un tiers en cas de problème ou de chute.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : erCSUM

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture