Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Famille & Société > Le chèque emploi-service ou CESU, une aubaine pour les seniors ?

Le chèque emploi-service ou CESU, une aubaine pour les seniors ?

Le chèque emploi service universel (CESU) est un moyen de paiement et de déclaration utilisé pour les emplois de services à la personne. C’est un moyen simplifié qui permet d’embaucher et de déclarer une personne qui travaille à domicile pour certains petits travaux.

Double aubaine pour les seniors : le CESU leur facilite, d’une part, la tâche pour embaucher une personne à leur domicile pour les aider dans leur vie quotidienne ou ponctuellement et, d'autre part, c’est aussi une facilité qu’ils peuvent utiliser pour eux-mêmes s’ils souhaitent continuer à travailler après leur retraite.

Le chèque emploi-service ou CESU, une aubaine pour les seniors ?

Le chèque emploi-service, c’est quoi ?

Créé en 2006 pour favoriser le développement des services à la personne, le chèque emploi-service est un système simplifié qui s’adresse aux particuliers pour faciliter l’embauche d’un employé à domicile. Le CESU permet en effet de simplifier les démarches pour embaucher, payer et déclarer une personne qui fournit un service à domicile. C’est un procédé simple d’utilisation et fiable autant pour le particulier employeur que pour l’employé.

Pour les seniors, le CESU représente une facilité pour se faire aider à la maison pour le ménage, les courses ou le jardinage par exemple. Le chèque emploi-service peut aussi être utilisé pour rémunérer une personne qui propose son assistance informatique à domicile, son assistance administrative ou encore ses services de garde-malade. En favorisant l’emploi d’aides à domicile, le chèque emploi-service est très bien adapté aux seniors qui veulent rester le plus longtemps possible chez eux, tout en bénéficiant de services ponctuels pour les aider.

Mais le chèque emploi-service peut également être employé par un senior qui souhaite continuer de travailler après sa retraite pour améliorer ses revenus. De nombreux secteurs d’activités, dont les services à la personne, peuvent offrir des opportunités d’emploi aux seniors tels que le bricolage, le jardinage, le soutien scolaire ou le home-sitting par exemple. En proposant à son employeur la possibilité de l’embaucher en chèque emploi-service, le senior augmente ses chances de trouver un travail d’appoint.

Le chèque emploi-service, comment ça marche ?

Pour bénéficier du CESU, le particulier-employeur doit créer un compte auprès du Centre national du CESU directement en ligne, auprès de l’Urssaf dont il dépend ou auprès de son établissement bancaire. Deux solutions sont ensuite possibles : soit il choisit de déclarer son salarié par Internet sur le site du CESU, soit il le fait par l’intermédiaire d’un volet du carnet papier CESU, composé de vingt volets sociaux, délivré par le Centre national du CESU à la suite de son adhésion au dispositif.

Utiliser les chèques emploi-service n’exonère pas, en revanche, de l’obligation d’établir un contrat de travail et de respecter les règles du droit du travail. La convention collective du particulier employeur prévoit toutefois des exceptions si vous faites appel au service d’une personne de manière très occasionnelle, d’une durée de moins de huit heures. Dans ce cas, le chèque emploi-service lui-même tient lieu de contrat de travail.

Le particulier-employeur décide seul du montant du salaire qu’il verse. Il ne doit toutefois pas être inférieur au salaire horaire minimum en vigueur (8,35 euros nets au 1er janvier 2018). La rémunération doit également inclure une majoration de 10 % au titre des congés payés. L’employeur doit déclarer tous les mois la rémunération de son salarié au Centre national du CESU qui calcule et lui prélève ensuite des cotisations sociales. De son côté, le salarié reçoit un bulletin de salaire.

Le chèque emploi-service préfinancé

Certains seniors bénéficient de CESU dits préfinancés, par le biais de leur conseil départemental ou de leur caisse de retraite par exemple. Il s’agit concrètement de titres de paiement nominatifs qui se présentent sous la forme d’un chèque avec un montant prédéfini. Avec ces chèques préfinancés, les seniors bénéficiaires peuvent rémunérer une personne employée à leur domicile, mais aussi régler la facture d’un organisme déclaré ou agréé de services à la personne, comme par exemple des sociétés de livraison de repas à domicile ou qui prennent en charge le repassage. Cette dernière possibilité n’est pas possible avec un chèque emploi-service non préfinancé, que l’on appelle "déclaratif" pour le différencier.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : UFVzx8

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture