Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Famille & Société > 5 conseils pour bien gérer le passage de sa vie active à la retraite

5 conseils pour bien gérer le passage de sa vie active à la retraite

Le passage de la vie active à la retraite est une étape importante dans la vie des actifs. Avec l’allongement de l’espérance de vie et les progrès en matière de santé, nous sommes quasiment tous assurés de vivre encore de nombreuses années, débarrassés des contraintes du monde du travail.

Alors autant se préparer le mieux possible aux années qui restent à vivre. Gérer ce passage, c’est autant anticiper ses futures activités, que continuer à aller vers les autres ou que prévoir des revenus suffisants pour bien vivre sa retraite. Nos 5 conseils pour bien gérer le passage de sa vie active à la retraite.

5 conseils pour bien gérer le passage de sa vie active à la retraite

1- Bien anticiper votre passage de la vie active à la retraite

Pour vivre le mieux possible l’arrêt de votre vie active et votre passage à la retraite, veillez à préparer cette étape bien en amont. C’est trois ou quatre ans avant votre départ à la retraite qu’il faut réfléchir et déjà organiser vos activités et votre futur mode de vie. Cesser son activité professionnelle ne veut pas dire rester inactif. Au contraire, c’est la période de votre vie où vous aurez tout le temps de vous adonner à vos passions, alors pourquoi ne pas vous mettre au sport ou partir voyager dans des pays dont vous avez toujours rêvé. Bien anticiper son passage de la vie active à la retraite, c’est se poser les bonnes questions : "Qu’ai-je envie de faire ?", "Qu’est-ce que je suis capable de faire ?" ou encore "Qu’est-ce que je n’ai jamais osé faire jusqu’à maintenant ?".

2- Faites part de vos craintes de partir à la retraite

Le fait de devoir quitter le monde professionnel, de rompre avec un emploi du temps rythmé par le travail, de perdre éventuellement des responsabilités, est vécu différemment selon les personnes. Certaines vont entrer dans la période de leur retraite sereinement et même avec entrain, quand d’autres vont mal le vivre ou redouter de se retrouver du jour au lendemain sans occupations et sans collègues. Il est vrai que l’on traite le plus souvent l’arrivée de la retraite sous des formes davantage techniques (pension, liquidation, etc.), qu’humaine. Or, il est normal d’aborder la fin de sa vie active et le passage à la retraite avec une certaine appréhension. C’est peut-être alors le moment de vous rapprocher d’un professionnel (psychologue, psychiatre, etc.) qui vous permettra de parler librement et de vous libérer de vos angoisses légitimes pour aborder le mieux possible cette nouvelle étape de la vie.

3 – Osez aller vers les autres

Partir à la retraite ne veut pas dire s’isoler de la société et ce n’est pas forcément synonyme de solitude, et même bien au contraire pour certains. Si on ne veut pas souffrir de l’isolement, comme malheureusement des milliers de personnes âgées, le passage à la retraite est le moment idéal pour aller vers les autres et ne pas se couper de la société. De nombreuses activités sportives, culturelles, artistiques, de bénévolat, etc., sont proposées aux seniors. C’est peut-être le moment pour vous de vous impliquer bénévolement dans une association qui vous tient à cœur depuis longtemps mais pour qui vous manquiez de temps durant votre vie active. Aller vers les autres, cela peut être aussi voyager. Voyager en groupe par exemple, mais aussi aller découvrir de nouvelles cultures par vos propres moyens et faire de jolies rencontres humaines.

4 – Optez pour une retraite progressive

Rien ne vous oblige à partir tout de suite à 100 % à la retraite. Si vous appréhendez ce passage de la vie active à la retraite, pensez à prendre une retraite progressive. Cette possibilité d’aménager cette étape de la vie en continuant à travailler à temps partiel, tout en percevant une partie de sa pension de retraite, est une solution parfaite pour celles et ceux qui souhaitent se réserver une sorte de "sas" entre la vie active et la retraite. La possibilité de prendre sa retraite progressivement est soumise à des conditions notamment de nombre de trimestres cotisés et d’âge.

5 – Préparer financièrement sa retraite

La question du passage de la vie active à la retraite se résume souvent pour le plus grand nombre à la crainte d’un certain isolement et de la solitude. Mais, pour beaucoup, il s’agit aussi et d’abord de préoccupations pécuniaires. En effet, toucher une pension de retraite signifie presque toujours un recul de son niveau de vie, sans parler des assurances et complémentaires santé. C’est donc bien en amont qu’il faut s’occuper de ses futures ressources une fois à la retraite, et envisager des solutions pour les compléter afin de mener une vie correcte et sans trop grands changements par rapport à sa vie active.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : zXRx85

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture