Vous êtes ici : Les dossiers de Senior Magazine > Maison & Jardin > Le jardinage, une des activités préférées des retraités !

Le jardinage, une des activités préférées des retraités !

Jardinage et séniors

Lorsqu’on a passé plus de la moitié de sa vie à travailler, c’est très difficile du jour au lendemain d’être dans l’inactivité. D’où les nombreux retraités qui s'adonnent au jardinage dès lors qu'ils habitent dans une maison offrant un peu d'espace extérieur : voici une bonne occupation pour meubler leurs temps libre.

Les bienfaits du jardinage ne sont plus à démontrer

Si l’on chante aujourd’hui les louanges du jardinage, c’est parce que ses bénéfices sur la santé sont très nombreux pour les seniors. D’ailleurs, de nos jours on qualifie cette activité de sport doux. Les gériatres la recommandent pour entretenir la forme et pour garder la motricité. Cette activité est alors conseillée aux retraités souffrant de problèmes chroniques d’arthrose, de polyarthrite ou encore d’ostéoporose.

En effet, les gestes répétitifs comme s’agenouiller, s’accroupir et se courber le dos sollicitent régulièrement les muscles et les articulations, tout en favorisant les dépenses de calories. En outre, tondre la pelouse, tailler, bêcher, biner, ratisser et arroser s’avèrent être également d’excellents exercices cardio-vasculaires. De ce fait, jardiner trois quarts d’heure par jour équivaudrait à vingt minutes de marche ou à quinze minutes d’aérobic.

Et cela, sans oublier de préciser l’efficacité de ce passe-temps contre le stress, ainsi que la dépression. Par ailleurs, n’oubliez pas, le jardinage se déroule en plein air. Rien de tel pour avoir une bonne mine et faire le plein de vitamine D. En somme, pour les personnes âgées, le jardinage est à pratiquer sans modération. En plus, comme les séniors sont maintenant "connectés", aucun soucis pour qu'ils aillent trouver des conseils parmi le très large choix de sites web qui se consacrent à ce thème, dont notamment Binette & Jardin. Même les personnes qui estiment n’avoir pas la main verte deviennent ainsi des jardiniers chevronnés grâce aux astuces jardin du web.

Et si nous parlions d’hortithérapie ?

Séniors au jardin

Rien de surprenant d'ailleurs si cette activité a donné naissance à l’hortithérapie. En effet, comme son nom l’indique, cette approche exploite les vertus du jardinage pour apporter un bien-être psychologique et physique sur le plan de la santé. D’autre part, cette thérapie ne s’adresse pas seulement aux retraités, mais à chaque personne, quels que soient l’âge et le sexe.

Il s'agit d'une assez vieille discipline d’ailleurs puisque sa création par Benjamin Rush, un célèbre psychiatre américain, remonterait au milieu du dix-huitième siècle. Et même si en France l’hortithérapie n’en est qu’à ses balbutiements, cette dernière rencontre déjà beaucoup de succès auprès d’individus qui s’y sont initiés. Et comme cette occupation aide à stimuler la mémoire, l’hortithérapie est fortement conseillée aux personnes âgées souffrant de la maladie d’Alzheimer.

Mais s'agissant d'une activité de groupe, l’hortithérapie est aussi préconisée en cas d’isolement et d’exclusion sociale. Autrement, depuis la fin des années quatre-vingt-dix, cette thérapie se rencontrait déjà couramment dans les maisons de retraite japonaises, américaines et canadiennes. Enfin, outre-Atlantique, cette pratique figure parmi les activités principales proposées dans les établissements spécialisés destinés à l’accueil des enfants autistes.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : juQpPc

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuer votre lecture