Vous êtes ici : L'actualité avec Senior Magazine > Actualités des seniors > Hausse de la maltraitance chez les personnes âgées en 2018

Hausse de la maltraitance chez les personnes âgées en 2018

La "Fédération 3977 de lutte contre les maltraitances des personnes âgées et des adultes handicapés" fait le constat d’une augmentation des cas de maltraitances envers les personnes âgées en 2018. Ces maltraitances ont concerné plus de 3500 des appels reçus sur sa plateforme téléphonique (destinée à recevoir les dénonciations de tels cas au numéro 3977), soit 400 de plus par rapport à 2017 et même 1000 supplémentaires par rapport à 2016.

Hausse de la maltraitance chez les personnes âgées en 2018

Qu’est-ce que la maltraitance chez les personnes âgées ?

La maltraitance chez les personnes âgées est un sujet tabou qui n’a pas fait la une des journaux pendant longtemps. Aujourd’hui, cet inquiétant et terrible phénomène est davantage porté à la connaissance de l’ensemble de la société. D’ailleurs, tous les ans, le 15 juin est maintenant proclamé "Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées" à l’initiative des Nations Unies. La maltraitance touche une personne âgée sur dix selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), et ce problème pourrait s’aggraver avec l’augmentation rapide du nombre de seniors dans les années qui viennent. En France, on considère que ce fléau concerne "600000 personnes soit 5 % des plus de 65 ans et 15 % des plus de 75 ans" d’après Cap retraite.

La maltraitance des personnes âgées prend différentes formes : des maltraitances physiques, psychologiques, financières, médicales, mais aussi civiques. Ces maltraitances ne sont pas toujours volontaires. Leurs auteurs peuvent en effet agir ainsi dans une situation d’épuisement (que connaissent bien les aidants), par négligence ou par manque d’informations.

Chez une personne âgée, comme pour toutes les autres personnes, la maltraitance physique peut prendre la forme de coups. Mais chez une personne en perte d’autonomie, ce peut être aussi des soins effectués trop brutalement ou par exemple des contentions non justifiées. La maltraitance psychologique se traduit par une dévalorisation de la personne âgée, par des insultes, des menaces, du harcèlement à son encontre ou encore par des humiliations. Les vols, les escroqueries, les procurations abusives constituent ce que l’on qualifie de maltraitances financières. Certaines personnes âgées sont aussi privées de soins, de médicaments, ou au contraire sont sujettes à des excès de la part de leur entourage, on parle alors de maltraitance médicale. Enfin, une personne âgée peut subir des maltraitances civiques, c’est-à-dire être mise à l’écart de la vie sociale par la limitation de ses contacts avec l'extérieur ou par sa mise sous tutelle abusive.

La majorité des cas de maltraitances des personnes âgées se déroulent à leur domicile

D’après les chiffres de la Fédération 3977 de lutte contre les maltraitances rapportés par la radio RTL, le plus grand nombre des cas de maltraitances sont constatés au domicile même des personnes âgées. 73 % des faits signalés à cette association illustrent cette situation. Les personnes âgées qui déclarent des maltraitances à leur domicile mettent en cause, loin devant les professionnels de santé, leur entourage, enfants ou conjoint.

Ce sont surtout les maltraitances psychologiques qui sont mises en avant. Elles composent 27 % de l’ensemble des maltraitances déclarées. Tout de suite après viennent les cas de négligences, intentionnelles ou non, dues au manque de compétences des proches ou à leur épuisement. Ces négligences, citées dans 23 % des cas, prennent la forme de repas servis froids, un mauvais suivi médical, l’absence de soins, l’oubli de besoins fondamentaux, etc. Les maltraitances physiques sous la forme de gifles ou encore de traitements sans ménagement sont aussi évoquées sur la plateforme de la Fédération 3977 par 16 % des appelants.

Écrit par Didier le 18/02/2019
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : 4Ukuwu

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir