Vous êtes ici : L'actualité avec Senior Magazine > Actualités des seniors > Des seniors et retraités plutôt généreux avec leurs enfants et petits-enfants

Des seniors et retraités plutôt généreux avec leurs enfants et petits-enfants

Avec l’allongement de l’espérance de vie et les effets de la crise économique notamment, de plus en plus de seniors apportent une aide financière ou matérielle à leurs enfants et à leurs petits-enfants. Les Français sont très attachés à l’entraide familiale.

Ils sont en effet 86 % à dire qu’elle est une évidence et sept Français sur dix déclarent "avoir déjà apporté une aide financière à un membre de leur famille" selon la 4ème édition du Baromètre "L’entraide financière en famille" de la mutuelle d’épargne Carac publiée en septembre 2018. Et cette entraide ne se limite pas seulement à des soutiens financiers. Les seniors fournissent aussi des services à leurs descendants.

Des seniors et retraités plutôt généreux avec leurs enfants et petits-enfants

3 milliards d’aides financières versées par les seniors à leurs descendants

Les personnes de plus de 60 ans ont aidé financièrement leurs enfants à hauteur de 3 milliards d’euros et leurs petits-enfants pour le même montant, d’après une étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) parue en juillet 2018. L’institut rapporte également que si 28 % des personnes âgées de 70 à 79 ans ont apporté une aide financière à leurs enfants résidant hors de leur domicile pendant qu’ils effectuaient leurs études, près d’un senior sur huit l’a fait une fois leurs enfants installés, c’est-à-dire ayant trouvé un emploi stable.

Ces soutiens financiers prennent la forme d’aides en espèces, mais aussi de prises en charge de certaines dépenses (courses, une part de loyer, frais d’études, etc.). Les seniors âgés de 70 à 74 ans ont par exemple versé en moyenne, au cours des deux mois précédant l’enquête de l’Insee, 178 euros sous forme d’espèces et pris en charge des dépenses de leurs enfants ou petits-enfants à hauteur de 100 euros. Soit l’équivalent de 6 % de leur revenu.

L’entraide familiale financière est un marqueur important de la solidarité des séniors vers leurs descendants. Cependant, comme l’indique le Centre d’observation de la société, "ces soutiens, privés, augmentent les inégalités entre ceux qui ont des moyens et les autres.".

Mais aussi des aides matérielles

Les seniors ont aussi un rôle matériel important dans la vie de leurs enfants ou petits-enfants. En premier lieu, les grands-parents sont sollicités notamment pour la garde des jeunes enfants, conséquence notamment de l’insuffisance de structures d’accueil pour les moins de trois ans. Ainsi, près de 10 % des enfants de moins de trois ans sont gardés par leurs grands-parents selon une étude récente de l’Institut national d’études démographiques (Ined). Les plus âgés prennent également souvent en charge leurs petits-enfants pendant les vacances scolaires quand leurs parents travaillent.

Le soutien matériel des séniors peut aussi se traduire par la mise à disposition gratuite d’un logement à l’un de leurs enfants étudiant ou à la recherche d’un emploi qui ne peut pas subvenir à ses besoins. Mais ils sont aussi très nombreux à intervenir auprès de leurs enfants ou petits-enfants pour des aides pratiques comme des petits travaux de bricolage, d’entretien du jardin ou de garde d’animaux par exemple.

Écrit par Didier le 12/11/2018
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : 2xcC6f

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir