Vous êtes ici : L'actualité avec Senior Magazine > Actualités des seniors > Personnes âgées et numérique : beaucoup trop de laissés-pour-compte

Personnes âgées et numérique : beaucoup trop de laissés-pour-compte

Être âgé, et encore plus si on a de faibles revenus, exclut du monde numérique qui pourtant envahit notre vie quotidienne. Selon une étude menée par le CSA pour l’association les petits frères des Pauvres, plus d’un quart des personnes de 60 ans et plus, soit 4 millions de personnes, n’utilisent jamais Internet. 1,7 million de seniors de plus de 80 ans sont également dans ce cas. Des laissés-pour-compte du numérique dans une société toujours plus connectée.

Personnes âgées et numérique : beaucoup trop de laissés-pour-compte

Être exclu du numérique est un facteur d’isolement

24 % des 70-74 ans, 40 % des 75-79 ans, 49 % des 80-84 ans et 59 % des 85 ans et plus n’utilisent jamais Internet. Seulement 12 % de l’ensemble de la population française est dans ce cas. Malgré une forte résorption de la fracture numérique due à l’âge ces dernières années, une partie des plus âgés reste sur le bord de la route et exclue de la numérisation galopante de notre société. Parmi elles, les petits frères des Pauvres soulignent qu’il s’agit tout particulièrement de femmes de plus de 80 ans vivant seules et avec de faibles revenus.

Pourtant, les plus de 60 ans qui se connectent régulièrement à Internet soulignent les bénéfices du numérique. En premier lieu celui de pouvoir maintenir des liens sociaux, qu’ils soient familiaux ou amicaux. Quand on connaît l’importance de l’isolement des personnes âgées, le numérique constitue ainsi le premier outil pour garder un lien avec la société en général une fois que l’on a quitté le monde professionnel et encore plus lorsque l’on a quitté son domicile pour intégrer un établissement pour personnes âgées.

Pouvoir se connecter c’est aussi pour les personnes âgées avoir la possibilité d’avoir accès en continu à de nombreuses sources d’information et donc de garder un lien avec la société.

Toutes ces personnes âgées laissées-pour-compte du numérique sont aussi exclues de toutes les démarches, en particulier administratives, de plus en plus à effectuer exclusivement en ligne.

Les préconisations des petits frères des Pauvres en matière de connexion des personnes âgées

Les résultats de l’étude publiée par les petits frères des Pauvres amène l’association à émettre des recommandations pour faciliter l’accès au numérique des personnes âgées, et notamment de celles les plus éloignées d’Internet :

  • Résorber les inégalités territoriales d’accès à Internet notamment dans les territoires ruraux où les plus âgés sont confrontés à la désertification des services publics et des commerces.
  • Inciter les entreprises à reconditionner le matériel informatique qu’elles n’utilisent plus pour le donner aux publics en exclusion numérique.
  • Inciter les opérateurs à proposer un tarif social concernant l’abonnement à la connexion.
  • Proposer des services d’assistance de proximité d’accès aux équipements numériques, adaptés et gratuits avec un contact humain. Favoriser une formation personnalisée tout en encourageant l’autonomie des personnes âgées.
  • Montrer aux personnes âgées les plus éloignées des nouvelles technologies l’intérêt de les utiliser et notamment leur montrer qu’Internet peut être associé au plaisir et non à la difficulté.
  • Installer un univers "web-friendly" dans le quotidien des personnes âgées, c’est-à-dire équiper en matériel numérique les lieux de vie fréquentés par les personnes âgées comme les Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ou les Unités de soins de longue durée (USLD).
  • Lancer un plan national d’envergure de lutte contre l’exclusion numérique des personnes âgées piloté par les pouvoirs publics.
  • Mettre fin à la complexité de l’e-administration et de l’utilisation des sites Internet de services.
Écrit par Didier le 28/09/2018
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : jkMaWg

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir