Vous êtes ici : L'actualité avec Senior Magazine > Revue de presse > Héritage : Que Choisir pratique vous dit tout

Héritage : Que Choisir pratique vous dit tout

Que Choisir Pratique n°115 est consacré à l'héritage : à se procurer en kiosque depuis le 3 mars 2018. Les histoires de famille, de succession, de patrimoine, d'argent et d'héritage, quel que soit l'importance des avoirs, peuvent rapidement mal tourner si, en amont, toutes les directives n'ont pas été définies officiellement. Il est donc important de s’en préoccuper suffisamment tôt, surtout lorsque la forme de la famille a été chahutée au fil des années.

Que Choisir Pratique n°115 consacré à l'héritage

Conseils sur l'héritage selon le profil des familles

Ce guide pratique Héritage édité par Que Choisir répond aux problématiques de chacun selon son régime (marié, pacsé ou concubin) et selon sa situation car mieux vaut protéger ses proches et éviter les pièges pour conserver une bonne entente familiale. Beaucoup d'idées reçues ont encore une réalité dans l'esprit de tout un chacun : il convient de faire la lumière sur ces questions épineuses aux conséquences importantes.

Si vous n'avez rien déterminé via un testament ou une donation entre époux, ce que vous avez accumulé au cours de votre vie sera réparti selon ce que prévoit le code civil, mais ce n'est peut-être pas tout à fait ce que vous auriez voulu. Selon les cas, vous pouvez affiner vos souhaits en respectant les ordres légaux à savoir enfants "héritiers réservataires", père et mère, ascendants autres, et enfin collatéraux ordinaires.

Vous pouvez aussi décider d'aider vos descendants : différents types de donation vous offrent cette possibilité, sans vous dépouiller tout en restant équitable, et en bénéficiant d'avantages fiscaux.

Quel que soit votre âge, protéger son conjoint ou son partenaire, apparait primordial dans un couple : si vous n'êtes que concubins, n'oubliez pas que vous ne bénéficiez que de peu de garanties pour vous protéger mutuellement, contrairement au mariage et, dans une moindre mesure, au Pacs.

Attention également à la ponction fiscale des droits à payer, selon le degré de parenté avec le défunt, si vous bénéficiez d’un legs. Et puis, si la personne décédée avait des dettes, elles entrent dans la succession et vous devrez vous en acquitter à moins de refuser la succession !

Voici un Que Choisir Pratique particulièrement précieux pour anticiper et organiser son héritage sereinement.

(Que Choisir pratique n°115 - 6,95€)

Écrit par Nathalie le 07/03/2018
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : 5sjMvx

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir

  • Que faire de nos vieux ? de Christophe Capuano Que faire de nos vieux ? de Christophe Capuano A l'heure où la question de la gestion des personnes âgées en Ehpad pose de plus en plus question à cause du manque de moyens humains et financiers que les pouvoirs publics y consacrent, voici un... Écrit par Nathalie le 15/05/2018 dans Revue de presse - 0 commentaire
  •