Vous êtes ici : Les articles de Senior Magazine > Actualités des seniors > Portrait social des seniors en 2017 : les chiffres

Portrait social des seniors en 2017 : les chiffres

Portrait social des seniors en 2017 : les chiffres

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) consacre une partie de sa publication annuelle "France, portrait social" aux seniors. Combien sont-ils ? Où vivent-ils ? Qui sont les seniors dépendants ? Le portrait social des seniors en 2017.

19 % de la population a plus de 65 ans

Les plus de 65 ans représentent en 2017, en France, 19 % de la population, soit 12,8 millions de personnes (au 1er janvier). La proportion des seniors a augmenté de quatre points depuis le début des années 2000.

Plus de la moitié des seniors sont des femmes

57 % des seniors sont des femmes. Et, compte tenu de leur espérance de vie plus longue, plus elles avancent en âge, plus elles sont majoritaires : elles représentent 53 % des seniors âgés de 65 ans, près des deux tiers à 85 ans et plus des trois quarts à 95 ans.

Les seniors vivent en majorité à leur domicile

Quel que soit leur âge, les seniors vivent majoritairement à leur domicile. C’est le cas de 96 % des hommes et de 93 % des femmes. Ces dernières sont les plus nombreuses à vivre seules en raison d’un veuvage plus répandu : elles sont 28 % dans ce cas à 65 ans, 39 % à 75 ans et 55 % à 85 ans. Les hommes vivent, eux, davantage en couple : 77 % à 65 ans, 76 % à 75 ans et 63 % à 85 ans.

Les seniors hébergés en institution spécialisée

L’hébergement dans une maison de retraite, un Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), etc, concerne une minorité de personnes âgées même si sa fréquence augmente à partir de 80 ans. L’âge moyen d’entrée dans l’un de ces hébergements est estimé à 85 ans et 2 mois. 4 % d’hommes et 5 % de femmes âgés de 80 ans vivent dans un établissement pour personnes âgées. À 95 ans, ces proportions s’élèvent respectivement à 27 % et à 42 %. Les femmes sont davantage concernées par ce type d’hébergement que les hommes, surtout après 97 ans.

Seniors et dépendance

Le niveau d’autonomie des personnes âgées est principalement mesuré par le "groupe iso-ressources (GIR)". Cet indicateur permet de définir quels sont les seniors dépendants et détermine le droit à l’Allocation personnalisée d’autonomie (Apa). Même si l’avancée en âge (surtout à partir de 75 ans) fait augmenter la proportion de personnes dépendantes, l’Insee indique que la majorité des seniors restent autonomes jusqu’à un âge avancé. 3 % des seniors bénéficient en effet de l’Apa entre 70 et 74 ans, 6 % entre 75 et 79 ans, 13 % entre 80 et 84 ans et plus d’un tiers après 85 ans. Les femmes sont davantage concernées par la dépendance que les hommes, en particulier passé un certain âge : 11 % des femmes perçoivent l’Apa entre 75 et 84 ans, contre 7 % des hommes, et elles sont 41 % dans ce cas après 85 ans, contre 26 % des hommes.

D’une manière générale, les personnes âgées considérées comme dépendantes administrativement et bénéficiaires de l’Apa vivent plus souvent dans une institution qu’à leur domicile, sauf pour les femmes de 85 ans ou plus. Les seniors dépendants hébergés sont aussi davantage dépendants que ceux qui vivent à leur domicile.

Écrit par Didier le 28/11/2017
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : qA9ZW4

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir