Vous êtes ici : Les articles de Senior Magazine > Actualités des seniors > Quand les seniors font une surconsommation de médicaments !

Quand les seniors font une surconsommation de médicaments !

Quand les seniors font une surconsommation de médicaments !

Les personnes âgées de plus de 65 ans consomment un trop grand nombre de médicaments par jour selon une étude réalisée par Open Health Company et relayée par 60 millions de consommateurs.

La majorité des seniors consomment au minimum 7 médicaments par jour, et un grand nombre d’entre eux prennent quotidiennement plus de 14 substances médicamenteuses.

Cette surconsommation de médicaments, ainsi que leur interaction, peuvent être à l’origine d’accidents médicaux parfois graves.

La surconsommation de médicaments représente un danger

Les seniors de plus de 65 ans sont les personnes qui présentent le plus de problèmes de santé différents en même temps. De ce fait, ils sont amenés à cumuler des traitements différents pour chaque pathologie. Les dangers liés aux effets indésirables des médicaments et les interactions entre certains d’entre eux peuvent entraîner de gros problèmes pour la santé. 89 % des seniors de l’étude sont confrontés au moins à 3 situations à risque en raison de combinaisons de médicaments potentiellement dangereuses.

Les dangers des médicaments les plus consommés par les seniors

Les antihypertenseurs, traitements destinés à rétablir une tension artérielle normale en cas d’hypertension, demandent une surveillance médicale régulière pour notamment prévenir les baisses de tension à l’origine de chutes chez les personnes âgées. Plusieurs antihypertenseurs cumulés entre eux, comme cette étude le constate, peuvent entraîner des problèmes de santé graves.

L’étude montre qu’un grand nombre de seniors consomment en quantité des médicaments indiqués pour les reflux gastriques ou pour prévenir les ulcères de l’estomac, sans vraiment un réel besoin. Or, ces traitements peuvent engendrer des risques accrus d’infections pulmonaires, des carences en nutriments et des fractures.

Près de la moitié des personnes âgées de l’étude consomment des psychotropes, alors que ces médicaments sont déconseillés sur le long terme en raison des risques de confusion, de troubles de l’équilibre ou encore de chutes qu’ils peuvent entraîner.

L’aspirine, les diurétiques, les antidiabétiques font aussi partie des médicaments surconsommés par les seniors avec des risques importants pour leur santé.

De la difficulté de centraliser les informations liées aux prescriptions médicales

Parmi les personnes âgées étudiées par Open Health Company, plus de la moitié ont des prescriptions d’au moins 3 médecins différents. Pour 84 % des patients, le médecin traitant n’est pas l’unique prescripteur des traitements. Ces chiffres montrent le manque évident de coordination entre les différents professionnels de santé qui peut amener chacun d’eux à prescrire des médicaments dont les mélanges peuvent être graves pour la santé de ces seniors. Une centralisation efficace des prescriptions pourrait éviter un certain nombre de pathologies dues à cette surconsommation dangereuse de médicaments.

Écrit par Didier le 26/09/2017
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : CZwNHM

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir